Site non optimisé pour mobiles  

          Sigle Babillane        Logo babillane          Babillane Home  Accueil

          Image Babillane

         Tradition et modernité des flûtes Beauté du bois

 Produits

Traversos Renaissance Rafi

De ces instruments célébrés par Clément Marot, il reste quelques modèles dans les musées européens en Belgique et en Italie, et curieusement pas à Lyon, la ville de Rafi. Le plan de la flûte Renaissance de Bruxelles a servi de modèle pour établir les lignes du consort qui comprend quatre modèles :

Primalda : Piccolo en ré

Alta : Alto en sol

Trea : Ténor en ré

Alba : Basse en sol

 

Traversos

La perce rigoureusement cylindrique, de la flûte Renaissance donne un son puissant mais doux. Vu sa dimension, la basse est en deux parties, La petite piccolo est en une partie, l’alto et la ténor sont en une ou deux parties à la demande. Historiquement, il n’existe qu’un exemplaire de ténor en deux parties. Les trous sont prévus avec ergonomie, inutile d’avoir des mains d’étrangleur, la musique adoucit les mœurs.

Le diapason de l ‘époque n’était pas fixé. Les mesures de fréquences n’existaient pas ! Apparemment, les interprètes actuels discutent peu sur cette question et s’accommodent bien de la référence 440.

La flûte renaissance est plutôt mésotonique par nature et sa tablature peut aussi donner lieu à discussion. D’un autre côté, les oreilles et les doigts du 21° siècle ont leurs habitudes. Deux alternatives sont donc proposées :

Tempérament mésotonique avec tablatures anciennes :

Piccolo en ré Alto en sol Ténor en ré Basse en sol

Tempérament égal avec tablatures conventionnelles :

Piccolo en ré
Alto en sol
Ténor en ré
Basse en sol

Exemple musical avec un traverso ténor mésotonique : (une jeune fillette)

_______________________________________________________________

 Accueil   Présentation   Fabrication     Objets en bois  Tarifs   Contact

20 décembre 2020